Accueil » Nos vins » Le Souiras

Le Souiras

35,00

Millésime : 2018.
Cépages : grenache.
Vignes : 60 ans.
Vendanges : manuelles.

Œil : robe grenat noire et intense.
Le Nez : notes de petits fruits rouges, de poivre blanc, de caramel et de genévrier.
La Bouche : la première impression est saisissante, ampleur, complexité et densité sont les qualificatifs couramment utilisés. Les arômes de cerise noire, de moka, de poivre blanc sont très intenses. La bouche est puissante, élégante et velouté. La finale est longue, avec des tanins très soyeux, et une très légère amertume confère une impression de fraîcheur à ce grenache d’exception.

  • Check Mark Paiement sécurisé
  • Done Livraison offerte à partir de 350€

Description

Cépages : grenache.
Rendement : 25 hl/ha sur des vieux gobelets de 60 ans.
Terroir : Dentelles de Montmirail, coteaux d’argiles grises et bleues, nombreux affleurements calcaire. Altitude de 250m.
Elevage : en fût de 300 l pendant 30 mois (pas de bois neufs).
Vendanges : manuelles.
Millésime : 2018.

« Le Souiras » est le terroir le plus au Sud de l’appellation Gigondas. C’est une colline, située en plein cœur de l’extraordinaire massif calcaire des Dentelles de Montmirail, où nous avons planté les vignes en coteaux au milieu d’un écrin de végétation méditerranéenne.

Nous sommes ici à 250m d’altitude, où les nuits sont plus fraîches, sur un terroir rocailleux, avec la présence d’argiles grises et bleues en sous-sol. Les coteaux exposés au couchant sont protégés des rayons surchauffés de l’été, par la colline de Montmirail. Ce microclimat est parfait pour permettre à nos vieux Grenache de restituer la complexité et l’équilibre de ce terroir solaire.

Les raisins vendangés à la main à pleine maturité sont partiellement éraflés et vinifiés en cuve inox avec une macération de 5 semaines. Enfin, ce grenache s’exprimera à la perfection après un élevage soigné de 30 mois en tonneaux.

Dégustation

Œil : robe grenat noire et intense.
Le Nez : notes de petits fruits rouges, de poivre blanc, de caramel et de genévrier.
La Bouche : la première impression est saisissante, ampleur, complexité et densité sont les qualificatifs couramment utilisés. Les arômes de cerise noire, de moka, de poivre blanc sont très intenses. La bouche est puissante, élégante et velouté. La finale est longue, avec des tanins très soyeux, et une très légère amertume confère une impression de fraîcheur à ce grenache d’exception.

Harmonisation

Plats : tournedos Rossini truffé, ris de veau aux morilles, canette au gingembre, lièvre à la royale.
Fromages : reblochon fermier, Saint Marcellin, Stilton, Abondance.
Chocolat noir : avec ganache à la cerise et fleur d’oranger ou au poivre du Vanuatu.

Service : à 18°C et ouverture une heure à l’avance.