Nos vins

  • Vacqueyras Rouge Cuvée Saint Roch

    Cépages : 70% Grenache, 25% Syrah, 5% Mourvèdre.
    Rendement : 30 hl/ha.
    Terroir : Côteaux argilo-sableux et marnes argilo calcaire.

    Cette cuvée est issue de vieilles vignes, âgées de 30 à 60 ans situées à l'arrivée du domaine : c'est une sélection de terroirs principalement de marnes argilo-calcaires et de coteaux argilo-sableux, identiques chaque année.
    Elle représente ce qui se fait traditionnellement comme assemblage de cépages à Vacqueyras. Vendange manuelle.
    Ils sont vinifiés séparément pour pouvoir les récolter chacun à leur maturité optimale.
    La fermentation, en vendange entière, dure environ 2 à 3 semaines selon le millésime.
    Élevage de 18 mois en cuve inox et béton.

    Description

    Oeil : Robe grenat foncé.
    Le Nez : Nez complexe et riche exhalant des arômes de fruits rouges, de poivre et de cacao.
    La Bouche : Attaque consistante, bouche fraîche dotée de tanins présents, finale rappelant le fruit.

    Harmonisation

    Entrées : Champignons à la grecque, Saucisson de taureau, Raviolis au bœuf, Terrine de lièvre à la sauge.
    Plats : Caille rôtie, Suprême de pigeon. Ratatouille, Pennes Primavera, daube provençale, bœuf bourguignon.
    Fromages : Saint-Marcellin affiné, Pâtes molles à croûtes lavées.

    Service : 16-18°C, décanter les vieux millésimes.

    Presse

    - Sélectionné dans le livre « Un Vin Presque Parfait » 2012.
    - Noté 15/20 au Guide des Meilleurs Vins à – de 20 € de Gerbelle & Maurange.
    - Sélectionné au Guide DUSSERT-BERBER des Vins 2013.

    Téléchargez la fiche dégustation en PDF
  • Vacqueyras Rouge Cuvée des Templiers

    Cépages : Assemblage Syrah / Grenache.
    Vignes : de 30 à 50 ans d'âge.
    Rendement : 25-30 hl/ha.
    Sol : Côteaux de safre de l'Aptien ou d'argile grise.

    Dégustation : A boire maintenant pour la fraîcheur de son fruit ou alors attendre 5 ans pour sa plénitude. Vieillissement au maximum de 15 ans.

    Notre Grand-père fut parmi les premiers vignerons à planter de la Syrah à Vacqueyras dans les années 1960. Les vignes ont été plantées sur les coteaux marneux et argilo-sableux et constituent en quelque sorte la signature du domaine. Elles sont exposés Est-Ouest, ainsi le soleil réchauffe les grappes très tôt le matin permettant une synthèse des sucres importante. De plus, les sols sableux sont très pauvres d'où un rendement faible.
    La vendange est récoltée manuellement et les raisins sont éraflés mais non foulés afin d'optimiser le fruit. La fermentation dure entre 20 à 25 jours selon le millésime.
    Ainsi, nous obtenons un vin aux arômes puissants et persistants de fruits rouges, d'épices et de violette du fait de sa proportion de syrah plus élevée. Sa couleur rouge foncée et ses tanins soutenus dans sa jeunesse sont aussi des caractéristiques des vins de syrah.

    Description

    Oeil : Robe rubis soutenue à reflets pourpres.
    Le Nez : Très aromatique et complexe. Les arômes torréfiés s'ouvrent sur le fruit (mûre, cerise) ainsi que les épices.
    La Bouche : Typé syrah avec beaucoup de matière. La générosité du fruit et élégance des tanins caractérisent ce vin.

    Harmonisation

    Entrées : Terrine de sanglier, carpaccio de bœuf aux trois poivres.
    Plats : Côtelettes d'agneau, Pavé de bœuf, Parmentier de confit de canard aux champignons, Gardiane de taureau.
    Fromages : Banon affiné.

    Service : 16-18°C, décanter les vieux millésimes.

    Téléchargez la fiche dégustation en PDF
  • Vacqueyras Rouge Grenat Noble

    Cépages : Élaborée à partir du cépage Grenache avec 30% de pourriture noble.
    Rendement : 20 hl/ha.
    Terroir : Argile grise précoce et argilo sableux tardif.

    Élevage : 36 mois en vieux fûts de chêne et cuve émaillée.

    Cette cuvée est la résultante de conditions climatiques extraordinaires. La première cuvée élaborée en 1992, doit sa naissance aux violents orages et inondations qui touchèrent la région (et plus particulièrement Vaison la Romaine). Les jours qui suivirent furent radieux et agrémentés de Mistral, et nous pûmes donc continuer la récolte ou plutôt les reliquats d'une récolte pourrie...mais pourrie noble !

    Suite à notre premier essai involontaire de 1992, nous avons voulu essayer de reproduire ce vin ; mais il nous a fallu attendre 1995 pour arriver à isoler les parcelles (complètement différentes de 1992) aptes à produire de la pourriture noble. Malheureusement, le « noble » phénomène ne s'accomplit pas chaque année malgré des récoltes tardives (15 octobre). Vendange bien évidemment manuelle, encuvage gravitaire sans foulage ni éraflage, la fermentation dure 2 ou 3 semaines selon le millésime.

    Description

    Oeil : Robe carmin profond à reflets rubis.
    Le Nez : Nez présentant un fruité doux et mûr s'ouvrant sur des notes de petits fruits rouges (cerise, framboise) et de réglisse.
    La Bouche : Matière toute en élégance, souple, lisse et marqué par une structure ferme, généreuse et suave. Finale d'une belle longueur sur les épices et la cerise.

    Harmonisation

    Entrées : Rillettes de canard aux raisins de corinthe et porto…
    Plats : Tajine d'agneau aux abricots et épices, Magret de canard laqué au miel, Lapin aux pruneaux et bien d'autres plats encore à dominante sucré salé.
    Fromages : Emmental AOC, Comté 18 mois, Tomme d'abondance, Munster.

    Service : 16°C.

    Téléchargez la fiche dégustation en PDF
  • Vacqueyras Rouge Cuvée Réserve

    Cépages : 75% Grenache, 25% Syrah.
    Rendement : 35 hl/ha.
    Terroir : Côteaux argilo-calcaires et galets roulés.

    Vignes : Âgées de 15 à 30 ans.

    La cuvée Réserve est notre première cuvée en Vacqueyras. Elle est produite à partir de vignes âgées de 15 à 30 ans. En vieillissant, elles rentreront par la suite dans l'assemblage de la cuvée Saint Roch et de la cuvée des Templiers.
    La vendange de cette cuvée est effectuée manuellement et triée si nécessaire. Comme pour les autres cuvées, les raisins ne sont pas éraflés ni foulés et l'encuvage se fait par gravité. La durée de cuvaison est de 15 à 20 jours environ, afin que le vin conserve au maximum son fruit et que les tanins soient présents mais souples.

    Ainsi, cette cuvée réserve est très agréable à boire jeune et ne constitue pas un vin de grande garde : il peut-être bu entre 2 et 5 ans d'âge et permet aux amateurs de vins de notre Domaine d'attendre lescuvées Saint Roch et Templiers (vins de plus grande garde).
    On l'appréciera sur une salade périgourdine, des viandes grillées ou un carré d'agneau et son gratin dauphinois où son fruité et sa jeunesse s'expriment sans retenue.

    Téléchargez la fiche dégustation en PDF
  • Vacqueyras Blanc Les clefs d'Or

    Cépages : 50% Clairette, 20% Grenache blanc, 30% Roussane.
    Rendement : 35 hl/ha.
    Terroir : Côteaux de safre exposés sud-est.
    Vignes : Agées de 20 à 40 ans.
    Élevage : D'un an en cuve.

    Pour élaborer cette cuvée, la maîtrise du rendement est primordiale pour assurer la finesse et la concentration aromatique. De plus, le choix de la date de vendange est essentiel pour que, par la suite, le vin ne soit pas trop alcoolisé et surtout qu'il conserve une acidité durable et rafraîchissante.
    Ensuite, une fois ces deux principes respectés, la vinification devient une formalité. Les raisins récoltés manuellement sont pressés très lentement à l'aide d'un pressoir pneuma- tique afin de respecter le plus possible le produit. Le jus ainsi obtenu fermente naturellement et sa température est maintenue à 16 °C pendant toute la durée de la fermentation. Puis élevage en cuve pendant 9 mois à l'abri de l'air et à température maîtrisée afin de garder intacte la finesse des arômes.

    Description

    Oeil : Robe or pâle brillante aux reflets verts.
    Le Nez : Expressif dévoilant en plus de ses arômes floraux et fruités des notes de fenouil (anisé), typique du cépage clairette.
    La Bouche : L'attaque est souple et fruitée. L'équilibre et la finesse du vin se dévoile en milieu de bouche. La finale est marquée par une persistance du fruit et cette fraîcheur (acidité) qui fait vibrer la minéralité du terroir.

    Harmonisation

    Entrées : Bulots à l'aïoli, Bouillabaisse, Sushis (avocat, crevette, œuf), Asperges, Salade de légumes croquants, Salade chèvre chaud, Huîtres.
    Plats : Poissons à la plancha, Gambas grillées, Plateau de fruits de mer, Volaille ou longe de porc servis sauce crème.
    Fromages : Chèvres frais et affinés, Banon, Saint-Marcellin frais.

    Service : 10°C à 12°C en apéritif; 12°C à 14°C pour le repas.

    Téléchargez la fiche dégustation en PDF
  • Vacqueyras Blanc Vieilles Vignes

    Cépages : 70% Clairette (+ de 50 ans), Roussane, Viognier.
    Terroir : Côteaux sablonneux exposés sud-est.
    Vinification : Vendange manuelle, rendement de 30 hl/ha, vinification en barrique 1 an avec élevage sur lies et bâtonnage.

    Ce vin est issu d'une sélection des plus vieilles vignes de blanc du domaine.
    La vendange est manuelle, l'état sanitaire parfait, chaque cépage est vendangé séparément à sa maturité optimale. Ensuite, les raisins sont pressés avec la plus grande attention au pressoir pneumatique pour être entonnés dans la foulée, après un léger débourbage.
    Le moût est ensuite maintenu à 18 °C pendant la fermentation alcoolique pour favoriser les arômes et pour respecter la souplesse de ce vin. Puis commence la phase d'élevage, en pièce bourguignonne jusqu'à la veille des vendanges suivantes qui est agrémentée de nombreux batonnages.

    Description

    Oeil : Robe or soutenue, brillante.
    Le Nez : Expressif, arômes floraux, notes de fenouil (typique du cépage clairette) et de pain grillé.
    La Bouche : Puissante, avec une explosion d'arômes fruités, de poire, d'ananas et d'amande grillée. L'équilibre et l'onctuosité du vin se dévoilent en milieu de bouche. La finale est marquée par la persistance du fruit et une petite fraîcheur acidulée.

    Harmonisation

    Entrées : Bouillabaisse, foie gras poêlé aux amandes.
    Plats : Queues de langouste à l'américaine, daurade à la plancha, volaille ou longe de porc avec une sauce crème.
    Fromages : Banon affiné, Saint Félicien, comté 18 mois, époisse.

    Téléchargez la fiche dégustation en PDF
  • Gigondas Rouge Cuvée de la Tour Sarrasine

    Cépages : 70% Grenache, 15% Syrah, 15% Mourvèdre.
    Vignes : De 30 à 60 ans d'âge.
    Rendement : Petits rendements de 30 hl/ha.
    Terroir : Extrémité sud de l'appellation Gigondas, Dentelles de Montmirail (sols calcaires).

    Ce vin puissant et chaleureux est issu d'une sélection de terroirs d'exception. En effet, nos vignobles de Gigondas sont situés sur les collines arides des dentelles de Montmirail. Le mistral souffle régulièrement sur les coteaux ce qui permet de limiter les traitements phytosanitaires. De plus, la terre est rare, le sol rocailleux et parfois même, nos vignes se trouvent sur des champs de pierres.
    Ce terroir produit un vin de garde, 10 ans sans problèmes.
    Cette cuvée représente ce qui se fait traditionnellement comme assemblage de cépages à Gigondas. Récolte manuelle. Cépages vinifiés séparément pour pouvoir récolter chacun à leur maturité optimale. La fermentation en vendages entière dure 3 semaines. Élevage de 24 mois en cuve inox ou béton.

    Description

    Oeil : Robe grenat d'une belle intensité.
    Le Nez : Révèle des notes de réglisse, de fruits rouges à l'eau de vie, de garrigue et de poivre.
    La Bouche : Ample, gourmande et soutenue par une matière dense ainsi que des saveurs de garrigue.

    Harmonisation

    Entrées : Terrine de gibier.
    Plats : Gibiers (cuisseau de chevreuil, biche en sauce chasseur, civet de sanglier) ou une selle d'agneau au romarin.
    Fromages : Reblochon, Saint-Nectaire, Langres…

    Service : 16°C, décanter les vieux millésimes.

    Téléchargez la fiche dégustation en PDF
  • Gigondas Rouge Prestige

    Cépages : 50% Grenache, 30% Syrah, 20% Mourvèdre.
    Rendement : 25 hl/ha, vignes de 30 à 40 ans.
    Terroir : Dentelles de Montmirail banquettes d'argiles bleues.
    Elevage : En fût de chêne et cuves émaillées pendant 18 mois.

    Vendangés manuellement en surmaturité, ces raisins issus de vieilles vignes partiellement éraflés, sont vinifiés en cuve inox 4 semaines puis élevés en fut de chêne. Cet élevage un peu particulier est nécessaire pour « dompter » ce terroir aride qui donne des vins puissants et taniques.

    Description

    Oeil : Robe rubis intense à reflets pourpres profonds et soutenus.
    Le Nez : Expressif et complexe s'ouvrant sur des notes de réglisse mais aussi de café, de cacao, de petits fruits rouges sauvages et de garrigue.
    La Bouche : Concentrée, riche et suave étayée par des tanins élégants. Finale harmonieuse et équilibré rappelant le cassis.

    Harmonisation

    Entrées : Terrine de gibier.
    Plats : Civet de marcassin, Gigot d'agneau, Côte de bœuf, Daube.
    Fromages : Banon affiné, Fleur du maquis, Morbier affiné, Chèvre affiné provençale ou aux poivres.

    Service : Penser à passer le vin en carafe.
    Nous recommandons 2 ans au minimum avant d'ouvrir une bouteille qui sera sur le fruit et où les arômes flatteurs de bois sont encore présents. A partir de 10 ans, les notes boisées se sont estompées pour laisser place à une structure étonnante de puissance aux tanins arrondis et aux arômes d'épices, de chocolat, de pruneaux à l'eau de vie et de réglisse. Servir à 18°C dans des verres à Bordeaux.

    Téléchargez la fiche dégustation en PDF
  • Côtes du Rhône Rouge

    Cépages : Grenache 60%, Syrah 40%.
    Rendement : 45 hl/ha.
    Terroir : Vignoble de plaine sol argilo-calcaire.
    Dégustation : 5 ans de vieillissement.

    La production de ce vin au Domaine est uniquement due à notre souci de sélection et de qualité. En effet, nous déclassons volontairement les vins issus de nos jeunes vignes d'AOC Vacqueyras et d'AOC Gigondas en Côtes du Rhône jusqu'à ce qu'elles atteignent l'âge de 15 ans.
    Aussi, la vendange est effectuée à la main puis éraflée et vinifiée à 25 - 27° pendant deux semaines afin que le vin conserve au maximum son fruit et que ses tanins restent souples. Puis, il est élevé en cuve pendant l'hiver et embouteillé dans l'année.
    Fruit et équilibre sont les dominantes de ce Côtes du Rhône aux arômes de garrigue et d'épices provençales.
    Il permet d'attendre la maturité de ses aînés et accompagne avec subtilité toute la cuisine traditionnelle.

    Description

    Oeil : Robe rubis intense brillante aux reflets violacés.
    Le Nez : Expressif dévoilant en plus de ses arômes de fruits rouges des notes de garrigue typique du cépage Grenache.
    La Bouche : L'attaque est souple et fruitée. L'équilibre et la finesse du vin se dévoilent en milieu de bouche. La finale est marquée par une persistance du fruit et de la fraîcheur.

    Harmonisation

    Entrées : Tomate mozarella au basilic, tartines de chèvre, tapenade.
    Plats : Volaille ou longe de porc servis sauce crème mais aussi Gambas et autres aubergines, poivrons grillées à la plancha.
    Fromages : Chèvres affinés, Banon, Saint-Marcellin frais, gouda, chèvre affiné dans l'huile d'olive.

    Service : 10°C à 12°C en apéritif; 12°C à 14°C pour le repas.

    Téléchargez la fiche dégustation en PDF
  • Côtes du Rhône Rosé

    Cépages : Cinsault, Grenache, Syrah.
    Rendement : 35 hl/ha.
    Terroir : Côteaux Argilo-calcaire et argilo sableux de l'Aptien.

    Ce rosé est élaboré à partir de nos syrah les plus fruitées et des grenaches les plus souples pour donner la structure et le gras nécessaire à ce type de vin. La saignée des cuves est généralement effectuée en début de vendange car c'est à ce moment-là que les moûts sont les plus fruités et moins riches en alcool.
    Ensuite la fermentation se déroule à basse température : (15° maxi), puis élevage de 6 mois en cuve à l'abri de l'air et à température maîtrisée afin de garder intacte la finesse des arômes.

    Description

    Oeil : Robe rose saumon.
    Le Nez : Parfums de fruits rouges, de fruits confits et des notes d'épices et de fleurs (grenadine, vanille…)
    La Bouche : L'entrée en bouche est marquée par la fraîcheur du vin. La bouche grasse et vineuse s'exprime sur les mêmes saveurs de petits fruits rouges que celles perçues au nez.

    Harmonisation

    Entrées : Millefeuille de mozarella au basilic, Salade provençale, Soupe de poisson, Melon et jambon cru.
    Plats : Tartare de saumon, Steak d'espadon, Dorade, Grillades. (brochettes de porc, andouillettes, etc), Ratatouille, Pennes Primavera.
    Fromages : Chèvres frais et affinés, Banon, Saint-Marcelin frais.

    Service : 8°C à 10°C en apéritif; 10°C à 12°C pour le repas.

    Téléchargez la fiche dégustation en PDF
  • Les Grains de Novembre

    Cépages : 100% Grenache blanc altéré par la pourriture noble.
    Rendement : Côteaux argilo sableux exposés au levant.
    Terroir : En tries successives étalées sur 1 mois.

    Vinification : Récolté à 23° potentiel puis le moût fermente naturellement jusqu'à 14° degrés d'alcool et laisse 9° de sucre résiduel (soit 150 gr/litre).

    Elevage : Deux ans en barrique de trois vins.

    Ce vin un peu fou est né d'un constat et d'une bonne part de rêve. En effet, nous avons remarqué que le grenache blanc, cépage très précoce et généreux en alcool, au moment des vendanges possédait parfois un ou deux grains par grappe qui avaient pris une belle couleur violette et était légèrement desséché (par la pourriture noble). Evidemment leur concentration en sucre était exceptionnelle ! Le seul problème était de vérifier si ce phénomène s'étendait à tous les grains de la grappe en reculant la date de vendange.
    Au fil des années, nous nous sommes rendus compte que ce rêve était possible mais le « noble phénomène » ne s'accomplissait que sur 4 rangs de vigne uniquement, aux conditions d'exposition et d'aérodynamique très particulières. De ce fait, bien entendu la production de ce nectar est plus que confidentielle puisque nous en vinifions une barrique par millésime.

    Description

    Oeil : Robe or intense.
    Le Nez : Explosif et très marqué par les arômes typiques de cire, de miel dus à la pourriture puis de fruits exotiques tel qu'ananas ou fruits de la passion puis plus classique on retrouvera de l'abricot ou de la poire.
    La Bouche : L'attaque est puissante et vive. Le milieu de bouche est une explosion de fruits, d'onctuosité et la finale est marquée par une interminable persistance des arômes et un grand équilibre sucre/acidité.

    Harmonisation

    Entrées : Ce vin d'exception peut se déguster en apéritif accompagné de fruits secs tels qu'abricots, bananes, allongés de noisettes et de noix de cajou.
    Fromages : Il se marie bien avec des fromages persillés accompagnés d'une pâte de coings ou de raisins de muscat.
    Dessert : L'accord parfait est réalisé avec un chocolat au lait ganache à la lavande. Sinon plus généralement avec des desserts à base de fruits secs ou confits.

    Service : 10°C à 12°C en apéritif; 12°C à 14°C pour le repas.
    Téléchargez la fiche dégustation en PDF